Etude d’opportunité et de faisabilité pour la création de récifs artificiels dédiés à la pêche artisanale arcachonnaise

Le CDPMEM 33 a lancé en 2012 une étude pour évaluer l’intérêt ou non d’implanter des récifs dédiés à la pêche artisanale arcachonnaise. Les zones étudiées pour cette implantation sont: le bassin d’Arcachon, les passes, et l’océan proche.

Voir le descriptif de l’étude : Communiqué de presse – Etude RECIFS du CDPMEM Gironde

Phase 1 : opportunités

C’est un état des lieux des usages, des contraintes et des potentialités d’implantation des récifs. On regarde quels seraient les objectifs d’implantation de ces récifs et où ils pourraient être implantés.

Cette phase est terminée, vous pouvez télécharger le rapport final sur le lien suivant: Rapport récifs PHASE 1

Phase 2 : faisabilité

Des propositions concrètes d’implantation de récifs seront faites (lieu, structure et nombre de récifs, agencement des récifs entre eux, évaluation du coût…), en tenant compte des contraintes réglementaires et techniques.

Cette phase a démarré au printemps 2013 pour se terminer en novembre 2013, et vous pouvez également télécharger le rapport final de cette phase 2 sur le lien suivant : Rapport PHASE 2.