La lamproie marine

La lamproie marine

Pleine saison •

Pêche occasionnelle

Hors saison

Saisonnalité

  • Estuaire de la Gironde
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
La lamproie marine est au second rang des captures

Crédit photo : L. Mas

La lamproie marine est une bête curieuse : elle est filiforme, porte une robe brune et jaune tachetée, et sa bouche est une ventouse aux nombreuses rangées de dents ! Cette bouche si particulière lui sert à se fixer à d’autres poissons dont elle consomme le sang, et elle en profite pour se faire transporter plus facilement.

Les pêcheurs de l’estuaire prennent la lamproie au filet ou aux bourgnes. Ils la pêchent plutôt en amont de l’estuaire, et non à l’embouchure.

La lamproie marine est au second rang des captures réalisées en 2013 par les bateaux de moins de 10 mètres immatriculés à Bordeaux (Source : Base Pêche Aquitaine).

Un peu de biologie

La lamproie marine est un migrateur amphihalin: elle passe une partie de son cycle de vie dans les eaux douces des rivières, et une autre partie en mer.

La lamproie marine se reproduit au printemps dans les rivières. Elle pond dans un nid fait de cailloux qu’elle transporte à l’aide de sa ventouse buccale. Les larves restent environ 5 ans enfouies dans le sédiment fin des rivières, avant de se métamorphoser. En décembre-janvier, c’est la dévalaison : ces petites lamproies descendent vers la mer. Elles y grossiront durant environ 2 ans avant de remonter l’estuaire pour se reproduire.

Nom latin:

Petromyzon marinus

Le saviez-vous ?

La lamproie n’est pas un poisson ! Elle n’a ni écailles, ni mâchoires,  ni colonne vertébrale osseuse : c’est un invertébré primitif.

Idée recette

Nous vous conseillons d’essayer la fameuse lamproie à la bordelaise, recette traditionnelle des rivages de la Gironde : de nombreux pêcheurs professionnels ou poissonniers la cuisinent et la vendent en conserves. Vous pouvez aussi profiter d’une sortie au restaurant pour déguster ce mets de choix !

Si vous voulez vous lancer, voici une recette de lamproie à la Bordelaise, sur le site de l’AAPRA.