Le maigre

Pleine saison •

Pêche occasionnelle

Hors saison

Saisonnalité

  • Bassin d'Arcachon
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
  • Estuaire de la Gironde
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
  • Océan
  • J
  • F
  • M
  • A
  • M
  • J
  • J
  • A
  • S
  • O
  • N
  • D
Démaillage d'un maigre pêché au filet dans le Bassin - Crédits: M. Esteve

Démaillage d’un maigre pêché au filet dans le Bassin – Crédits: M. Esteve

Le maigre, aussi appelé « courbine », est un poisson argenté, reconnaissable à sa ligne latérale marquée. C’est un migrateur qui se reproduit en estuaire. En Europe, il y a trois stocks indépendants de maigres : l’un se reproduit dans l’estuaire de la Gironde, le second dans l’estuaire du Tage (Portugal), et le troisième l’estuaire du Guadalquivir (Espagne). Les jeunes passent un an dans l’estuaire, avant de s’éloigner au large au fur et à mesure de leur croissance.

Le maigre est pêché à l’océan, dans le bassin d’Arcachon et dans l’estuaire de la Gironde. Mais c’est une espèce de premier ordre pour les pêcheurs estuariens.

Une espèce emblématique des pêches de l’embouchure de la Gironde

En 2011, le maigre est le premier débarquement, en tonnage, des bateaux de moins de 10 mètres immatriculés à Bordeaux. Les pêcheurs girondins pratiquent la pêche du maigre au filet maillant dérivant dans l’estuaire, principalement en mai-juin.
Sur l’estuaire, on appelle « maigrette » les petits individus (moins d’1 kg), tandisque les « maigras » sont les poissons de 1 à 2 kg. Le maigre a une croissance rapide et peut atteindre plus de 50 kg !
Le maigre émet un grognement en période de reproduction, en faisant vibrer sa vessie natatoire. Cette particularité a donné lieu à une pratique de pêche traditionnelle spécifique de l’estuaire de la Gironde : la pêche « à l’écoute ». Le pêcheur colle l’oreille sur le fond du bateau pour déceler les grognements indiquant la présence des maigres. C’est une véritable traque pour les localiser et poser ses filets au bon endroit !

Nom scientifique

Argyrosomus regius

Le saviez-vous ?

Dans l’estuaire de la Gironde, les pêcheurs professionnels réalisent depuis longtemps une fécondation artificielle du maigre. Lorsqu’ils pêchent des adultes prêts à se reproduire, ils recueillent et mélangent la laitance et les œufs à bord du bateau. Ils mettent ensuite à l’eau ce mélange, dans l’espoir qu’il apporte une contribution au renouvellement de cette espèce.

Idée recette

Originale et légère, la mousse de maigre à l’aneth saura mettre en valeur ce poisson, et vous régaler!